Les Mardi du Handicap : " J'ai senti que mon handicap enrichissait mon profil "

Barbara Kimenau ,
publié le 10 avril 2018

Les Mardis du Handicap sont 34 journées de recrutement organisées dans 13 villes de France. L’objectif ? Créer une rencontre entre des candidats motivés et des entreprises engagées. Barbara a participé à l’une de ses journées, elle nous raconte son expérience et son recrutement !

    Bonjour Barbara ! Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? 

Je m’appelle Barbara Kimenau, j’ai 38 ans et je suis reconnue travailleur handicapé. Après des études littéraires, j’ai réalisé plusieurs stages qui m’ont permis de découvrir les métiers de la vente, qui me passionnent. Je me suis donc orientée vers ce secteur grâce à une expérience professionnelle dans une friperie en 2015. 

    Pour quelles raisons avez-vous participé à un Mardi du Handicap ? 

En recherche active d’emploi, j’ai déposé mon CV en ligne sur le site JobinLive. Grâce à ce cabinet de recrutement, j’ai senti que mon handicap enrichissait mon profil ! J’ai été suivie avec sérieux et sollicitée régulièrement. Après un entretien téléphonique avec un chargé de recrutement, j’ai été conviée à un Mardi du Handicap organisé à Strasbourg le 7 novembre 2017. 


    Comment s’est déroulée cette journée, quels souvenirs avez-vous ? 

Cette journée a été extrêmement bien organisée. Les autres candidats et moi-même avons été accueillis dans un hôtel de la région par un membre de l’équipe JobinLive. Nous avons débuté la journée par un petit-déjeuner pour faire connaissance, ensuite, le chargé de recrutement nous a coaché individuellement grâce à des simulations d’entretien. Cela nous a permis de nous mettre en confiance et d’éliminer le stress avant les rencontres avec les recruteurs. On se sent alors valorisé, serein et rempli d’une belle énergie positive ! 

    Pour quelles raisons recommanderiez-vous les Mardis du Handicap ? 

Ces journées sont de vrais moments d’échanges. Elles sont aussi l’opportunité de rencontrer des employeurs qui recrutent des travailleurs handicapés. Cela nous ouvre des portes et des perspectives d’avenir. J’ai appris sur moi et sur eux ! 

    Auriez-vous un conseil à donner à des futurs candidats des Mardis

Je conseille aux prochains candidats des Mardis d’être totalement transparent avec les employeurs sur leurs besoins relatifs aux aménagements de postes nécessaires au bon déroulement de leur travail au sein de l’entreprise. Lors de ma première participation, je n’ai pas été complétement transparente. Je n’ai pas osé exprimer mes besoins alors même que les employeurs se montraient ouverts et compréhensifs. Lors de ma deuxième participation à un Mardi, je n’ai pas refait cette erreur, je suis fière de moi ! 
 
**
 
Merci à Barbara et à tous les candidats qui font confidences aux équipes JobinLive/Mission Handicap ! 

Si vous aussi vous souhaitez travaillez avec nous pour trouver un emploi ou saisir de nouvelles opportunités professionnelles, envoyez votre CV et participez aux Mardis du Handicap