Casino
Suivez-nous

Le groupe Casino est un acteur historique du commerce alimentaire en France et aujourd'hui l'un des leaders mondiaux de la distribution, il comptabilise en 2013, 329 000 collaborateurs à travers le monde et 14 056 magasins.

La démarche « Handipacte »

Casino est engagé depuis 1995 dans une politique en faveur de l'intégration des personnes en situation de handicap. Cette démarche nommée « Handipacte » s'est construite autour d'un accord collectif.

Le groupe Casino a achevé en 2013 la réalisation des objectifs du 5ème accord collectif, qui couvrait la période 2011-2013. En trois ans, 241 personnes en situation de handicap ont été recrutées, pour un objectif fixé à 180 et 191 stagiaires ont été accueillis pour un objectif fixé à 180.

Le quota de travailleurs handicapés est passé à 11,93% pour Casino France à fin 2013 pour une obligation légale de 6 %. Le 6ème accord couvrant la période 2014-2016 a été signé par les organisations syndicales en décembre 2013, voici sa philosophie :

  • Valoriser les outils déjà développés pour que chacun se les approprie et les utilise
  • Améliorer l'accessibilité professionnelle et numérique
  • Accompagner les situations de maintien dans l'emploi : de la restriction d'aptitude au reclassement en interne ou en externe du groupe
  • Favoriser l'intégration de stagiaires et permettre une augmentation des qualifications des personnes handicapées grâce à la mise en place de stages de formation et de contrats en alternance
  • Poursuivre la politique en faveur des aidants familiaux
  • Poursuivre les actions destinées à sensibiliser nos clients
  • Favoriser la politique inter générationnelle afin d'assurer la transmission des savoirs et des compétences
Il prolonge l'engagement de longue date de Casino en matière d'embauche de salariés handicapés. Il prévoit l'accueil de 160 stagiaires et le recrutement de 100 personnes :
  • dont au moins 10% de jeunes de moins de 30 ans,
  • 20% en CDI,
  • 60% en CDD de plus de 6 mois,
  • 20% en CDD de moins de 6 mois
50% des CDD de plus de 6 mois seront des contrats en alternance (contrats de professionnalisation et contrats d'apprentissage)

Pour favoriser l'intégration des personnes handicapées, et dans le même esprit que la politique intergénérationnelle,  il prévoit de faire accompagner le salarié en situation de handicap par un parrain, pour réussir pleinement l'insertion et en amont pour sensibiliser la hiérarchie et l'environnement de travail.

Concernant le maintien dans l'emploi, de nouvelles mesures sont portées :
  • L'accompagnement par un parrain, pendant la phase de reclassement sur un autre poste.
  • Un module d'e-learning permettra le réentraînement au travail. Il apportera des connaissances sur les nouvelles technologies (internet, réseaux sociaux, bureautique) et des éléments de développement personnel
  • Une expérimentation dans le département de la Loire sera menée grâce à un partenariat avec un réseau d'entreprises avec pour objectif de favoriser des passerelles vers des métiers compatibles

Afin de poursuivre le travail engagé en matière d'accessibilité professionnelle et numérique, un référent général par branche, par société ou par métier sera institué pour déterminer le niveau d'accessibilité numérique souhaité pour les outils.
La sensibilisation au handicap sera poursuivie avec la diffusion du module « Audicap » pour favoriser la communication avec les personnes sourdes ou malentendantes, qu'elles soient collègues ou clientes.
De nouvelles actions de sensibilisation seront menées en particulier dans le cadre de l'anniversaire des 20 ans de la politique en faveur des personnes en situation de handicap en 2015.
La politique en faveur des collaborateurs-aidants familiaux déjà initiée, est poursuivie, notamment à travers l'attribution de la taxe d'apprentissage aux écoles fréquentées par leurs enfants handicapés et la mise en place de tickets CESU.